Album #3 – Du Mexique au Panama

October 16, 2014 by in category Carnet de voyage, Photos with 0 and 0

De Mexico City au Panama

 

C’était incroyable de traverser l’Amérique centrale en stop !

Malheureusement on a perdu toutes les photos prises entre le Salvador et le Costa Rica parce qu’on s’est fait sournoisement voler notre appareil photo.

On espère que vous apprécierez le voyage autant que nous !

Besos des Bros

Mathieu cherche un stop à la sortie de Mexico City pour nous emmener à Oaxaca.

Après avoir attendu seulement 20 min Laeticia et Javier nous ont pris en stop pour la première partie de route vers Oaxaca.

Et au moment de se séparer ils nous ont très gentiment proposé de partager ce qu’il leur restait de délicieux Chile en Nogada qu’ils avaient cuisinés la veille pour la fête de l’indépendance Mexicaine.

Ils nous ont non seulement offert mais de la nourriture mais aussi ce magnifique pull à Rodolphe.

#PonPonVolant #Swag

Notre second stop sur la route de Oaxaca à l’arrière d’un pickup.

#PasBeaucoupdeplaceMaisBeaucoupdAmour

C’est notre façon à nous de fêter notre arrivée à Oaxaca, avec un fessefesse.

A Oaxaca, on a eu la chance et le plaisir de dormir chez Natalie, la fondatrice de Peers. C’est un réseau mondial en lien avec l’économie collaborative qui regroupe plus de 250 000 membres seulement en un an d’existence.

Dites bonjour à Don Pedro le guitariste, bienvenue à la fièvre du samedi soir !

Seulement à des fins artistiques – contactez Rodolphe pour les droits d’auteur

Mat qui se fait rouler dessus par une moto / on aperçoit l’oreille gauche de Rodolphe qui trainait par la (en haut à droite)

Monte Alban – Ces Zapotecs ne rigolaient pas avec leurs maisons !

Elmer et Oscar nous ont pris en stop entre Oaxaca et Cachuatlan. Pas nécessairement le plus souriant, mais un vrai bout en train dans la vie !

Le dernier achat d’Elmer – un pick up  tout rouillé qu’il a remorqué jusqu’au Guatemala depuis… le Minnesota (US). Ca en fait de la rout, hein ? Un peu tendu, surtout quand tu te fais racketter 1 500 $ sur la route par un groupe armé.

Roro et Ivan qui se marrent bien avec nots hôtes Couchsurfing Ahmet et Astrid à Cacahuatlan.

On était tranquillement en train de visiter une fabrique traditionnelle de chocolat quand Mat a eu la bonne idée de manger le chocolat d’Ivan. Ivan l’a évidemment mal pris. Mat est chanceux de s’en être sorti. #MoinsUne #MangePasMonSucre #SharingBrosMaisPasTropNonPlus


On est enfin arrivé au Guatemala après une journée à Cacahutlan. Meilleure contrôle frontalier ! Rapide photo avec l’équipe et sur un fond de musique d’Alizé. (cf: http://bit.ly/1mz73N5)

On venait tout juste de quitter nos amis de la frontière quand on est tombés sur Emilio, un étudiant de l’Alliance française très sympa. Il nous a conduit jusqu’à Tecun Uman où on a passé la nuit.

On a passé notre première nuit au Guatemala dans la caserne de pompiers. Un accueil très chaleureux et une excellente nuit. Ils sont bien évidemment tombés amoureux du t-shirt de Mathieu.

Le lendemain matin José nous a pris en stop. Quelques minutes plus tard on s’est rendus compte qu’il se baladait avec cet énorme pistolet (chargé) sur son siège. “Juste pour me protéger”

En route pour le Salavdor ! On a traversé tout le Guatemala à bord dans ce camion bleu. Il pleuvait des trombes d’eau, les essuie-glaces étaient cassés, le camion est tombé en panne 2,3 fois, mais on y est arrivés. #NotreChauffeurEtaitUnPro

Notre nuit à la frontière Guatemla/Salvador, seconde fois dans une caserne de pompiers. Byron nous a très chaleureusement accueilli et nous a offert une place sur son sol. Maintenant on sait tout ce qu’il faut faire pour rejoindre les pompiers guatémaltèques. #VivaLosBomberos! #CommeaLaMaison

Le lendemain matin on n’avait plus qu’à passer la frontière à pied, et ça y est, voilà le Salvdor. On a l’air plutôt contents ! #OnVeutLeTampon

Est-ce qu’on a affaire à un nouveau Bro ?

Un nouveau bout de chemin à l’arrière d’un camion. La fin approche ! Notre ami salvadorien est fan de patinage sur glace. Oui, oui ! Il nous a emmené jusqu’à San Jose, Costa Rica.

Une fois qu’on est arrivés à San Jose on voulait savoir quel était l’avis des étudiants quant à la confiance sur internet et aussi s’il y avait un fort sentiment de communauté dans le pays. Ivan s’est brillamment transformé en enquêteur professionnel. Ils ont (presque) tout compris à ses questions.

Après une dure journée de stop vers la frontière Panaménne, on allait dormir dans la rue, quand Jorge, un habitant du coin nous a invités chez lui. “On dort chez des locaux, Yes !” #BonnetDeNuit

Il semblerait que la chance soit de notre côté. Alors qu’on faisait du stop vers le Panama, la famille Gibbons nous a pris dans leur voiture et nous ont invité à dormir dans leur incroyable maison. #PoolParty

 

Ah oui, on oubliait, Val (la mère) est une excellente cuisinière. Elle nous a préparé des pancakes maisons au réveil. On remercie bien fort sa grand-mère qui lui a donné la recette.

Et voilà la famille au complet! Ils ont l’air sympa avec ces trois petites têtes blondes, non ? 

Laissez-nous vous présenter Valérie, elle nous a conduit jusqu’à la frontière Panama/Costa Rica avec son amie Patty. Pour les remercier, Roro leur a joué “Stand by me”. Ivan a fait de son mieux pour offrir à Patty une danse.

Voilà le dernier et plus original endroit où on a dormi : un container. Très spacieux, très confortable, nous vous conseillons d’essayer !

5h de stop sur le soleil du Panama… N’oubliez pas la crème solaire.

… Pause – Roro joue à la guitare avec un chauffeur qui passait par là.

On a enfin trouvé une voiture, wouhou… #NeLeLachePas

…mais quand le chauffeur s’est arrêté, il a roulé sur la guitare de Roro et l’a éclatée… RIP mon pote ! Tu as été un excellent compagnon.

On s’est arrêtés à Coronado, à une heure de route de Panama City pour profiter de la côte panaméenne pendant un jour. #JamaisSansMaMousquitaire

Mat, tel un mannequin, normal…

Après 20 min d’une courte session de surf, les vagues étaient trop grosses et Mat a cassé sa planche en deux. Espérons que la chance va revenir de notre côté, on en a marre de casser le matis !

Panama City nous voilà ! Merci à Ian qui nous a accueillis pendant 2 jours dans sa maison avant de nous conduire jusqu’à la capitale. #ContreJour #OuvrezLesYeux

Add comment

2014 © The Sharing Bros ~ All right reserved . Created with PASSION